Property Market Insights for Spain blog category cover photo at casafari real estate business intelligence price comparison

Property Market Insights

Acheter une propriété en Espagne : comment rechercher des maisons à vendre

Nous avons mené de nombreux entretiens avec des acheteurs de résidences secondaires et de maisons de vacances originaires du Royaume-Uni, des États-Unis, de Suisse et d’Allemagne, et avons conclu que la majorité d’entre eux rencontrent des problèmes pour trouver et acheter des propriétés de premier choix à l’étranger. En outre, le rêve de posséder une maison de vacances au soleil n’est pas toujours à la hauteur des attentes.

Tous ceux à qui nous avons parlé et qui ont suivi ce processus ont confirmé qu’un guide de l’acheteur comprenant une liste de contrôle et des explications étape par étape pouvait aider à réaliser des économies importantes de temps et d’argent.

Dans la première partie de notre série sur l’achat d’une propriété en Espagne, nous vous donnons des conseils sur la manière de rechercher et de trouver l’investissement immobilier espagnol idéal.

a. Préparer le terrain

Trouver la maison de vos rêves est la première étape de l’achat d’une propriété en Espagne. Cette étape nécessitera un investissement important de votre temps pour faire des recherches sur la région, contacter les agents immobiliers et choisir les meilleurs avec lesquels travailler, assister aux visites et obtenir des informations supplémentaires sur la propriété choisie.

Seuls 60 % des agents immobiliers sont susceptibles de parler votre langue maternelle, tandis que plus de 70 % d’entre eux ont simplement répertorié les propriétés qu’ils vendent, sans les avoir vues.

En tant qu’acheteur, cela signifie que vous devez être précis dans votre recherche et, c’est pourquoi de plus en plus les investisseurs immobiliers font appel à un agent d’achat qui peut se charger d’une grande partie de ce travail fastidieux. Ce travail n’entraîne aucun coût supplémentaire pour le client, car les honoraires des agents d’acheteurs sont partagés avec ceux de l’agent immobilier.

Leur travail comprend la recherche de la région, la sélection d’une agence immobilière avec laquelle travailler, l’aide à l’achat final de la propriété et le suivi. Malheureusement, la majorité des acheteurs ne savent pas que les agents immobiliers sont employés par le vendeur, ce qui peut entraîner un conflit d’intérêts et compromettre leur impartialité.

Lorsque vous commencez la recherche, vous devez d’abord fixer votre budget, qui doit inclure les frais et autres coûts supplémentaires. Ensuite, assurez-vous que votre budget correspond à vos critères en matière d’emplacement et de taille d’un bien. Soyez très précis dans vos critères, car la valeur du bien dépendra en fin de compte de sa taille et de son emplacement.

Cette connaissance préalable rendra votre recherche plus efficace et augmentera vos chances que la maison de vos rêves corresponde à ce que vous voulez acheter, plutôt qu’à ce que le vendeur voudrait que vous achetiez.

b. Lancez le processus de recherche

Vous êtes maintenant prêt, après avoir défini votre budget et les critères relatifs à l’emplacement et au type de propriété, ainsi qu’après avoir activé plusieurs alertes de recherche. Félicitations ! Maintenant, la partie amusante de la recherche commence vraiment.

Tout d’abord, rassemblez toutes les informations sur la région disponibles sur internet et auprès d’autres sources. Vous pouvez passer beaucoup de temps à examiner ceci et à consulter les guides régionaux. C’est pourquoi nous avons créé les guides des quartiers, afin que vous puissiez obtenir un aperçu complet de chaque région et villages des îles Baléares.

La recherche de propriétés est la partie la plus difficile, et peut vous coûter beaucoup du temps et de l’argent. Selon nos recherches de 2016, il y avait plus de 15 000 propriétés individuelles sur le marché avec différentes agences immobilières rien qu’à Majorque.

Les inscriptions multiples entraînent souvent des disparités dans les informations sur les prix et d’autres données. Voici une sélection de nos conclusions :

Dans 10 % des cas, les prix ont varié (de 28 % en moyenne) ;

Dans 16 % des cas, les données relatives aux chambres à coucher variaient (de 1 en moyenne) ;

Dans 25 % des cas, les données relatives aux salles de bains variaient (par 2 en moyenne) ;

Dans 28 % des cas, les données relatives à la surface varient (de 6% en moyenne) ;

Dans 39 % des cas, les données relatives à la surface des parcelles varient (de 136 mètres carrés en moyenne) ;

Dans 83 % des cas, la surface de la terrasse diffère (de 8 % en moyenne).

Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Étant donné qu’il n’y a pratiquement pas d’exclusivité sur le marché immobilier, pour obtenir des informations précises, vous devez vérifier toutes les agences immobilières qui proposent une propriété individuelle. De plus, en raison du grand nombre d’agences immobilières, les vendeurs n’informent pas toujours toutes les agences pour mettre à jour leurs annonces lorsque les prix des biens immobiliers changent. Parfois, les agences immobilières ne sont pas en contact direct avec le vendeur, ce qui peut entraîner des inexactitudes dans les informations disponibles.

Afin d’économiser du temps et de l’argent dans la recherche, utilisez Casafari – Recherche de propriétés, comparaison des prix et des agences immobilières à Majorque et Ibiza. Nous comparons des milliers de propriétés et analysons le marché dans chaque zone, de sorte qu’en un seul clic vous pouvez accéder à une vue d’ensemble du marché avec des informations sur la distribution des prix et décider de l’agence immobilière à contacter.

Efforcez-vous de recueillir des informations sur un bien auprès du plus grand nombre de sources possible et comparez les prix au mètre carré dans toute la région. Examinez attentivement la dynamique des prix et ces données devraient vous donner la confiance nécessaire pour prendre la bonne décision pour votre investissement. N’oubliez pas que l’immobilier peut offrir l’une des meilleures opportunités d’investissement, en choisissant la bonne zone et le bon type de propriété.

Enfin, que vous fassiez appel à un agent d’achat ou que vous meniez vous-même le processus de recherche, vous êtes le seul à pouvoir choisir la bonne propriété à visiter et peut-être à acheter.

c. Définir des alertes de recherche

Pour vous tenir au courant et rester dans la boucle, créez des alertes de recherche par e-mail multiples et ciblées afin de recevoir une notification instantanée dès qu’une nouvelle propriété appropriée est publiée quelque part. Gardez à l’esprit que d’autres acheteurs sont également à la recherche d’une maison de rêve et de bonnes affaires, et que l’utilisation de la technologie peut donc constituer un avantage considérable pour trouver de nouvelles propriétés avant eux. Tirez également parti des petites annonces, des places de marché et des sites web et des agences immobilières.

Mais soyez attentif lorsque vous recevez les premières alertes et vérifiez la pertinence des informations, car vous risquez de recevoir les détails d’une sélection aléatoire de biens, qui ne correspondent peut-être pas à vos besoins et sont loin de ce que vous recherchez idéalement.

d. Faites des recherches sur la région

Comme nous l’avons déjà mentionné, vous devrez effectuer des recherches sur la région. Nous allons donc vous fournir les informations que vous devez obtenir lorsque vous choisissez un emplacement.

Il est important de tenir compte de l’infrastructure environnante d’une propriété :

1. La distance avec l’aéroport le plus proche

2. La région dispose-t-elle de restaurants haut de gamme, de clubs de golf et de yacht, de plages isolées et d’hôtels de charme, ou y a-t-il davantage de pubs, de clubs bruyants, de plages spacieuses et de grands hôtels ?

3. Quels types de bâtiments caractérisent le quartier ? Des villas Bauhaus, des fincas traditionnelles ou des immeubles d’habitation de grande hauteur ?

4. Quelle est la qualité des installations sanitaires locales en termes d’hôpitaux et de cliniques ?

5. Combien de supermarchés locaux y a-t-il et quelle est la distance qui les sépare ?

6. Existe-t-il des collèges ou des universités internationales à proximité, pour les familles dont les enfants entament des études supérieures ?

7. Y a-t-il des installations sportives adéquates dans la région et vos propres loisirs sont-ils pris en compte ?

Faites des recherches sur le climat local :

1. Les jours d’ensoleillement annuels et mensuels

2. Les précipitations mensuelles moyennes

3. Les vents dominants, froids ou chauds, secs ou pluvieux, propres ou poussiéreux – chaque type de vent peut avoir un impact sur votre bien-être

4. Les températures moyennes annuelles de l’air et de l’eau

5. La position du soleil est importante, surtout pendant les mois d’hiver, car elle peut influer sur le taux d’humidité d’une propriété

Si votre résidence secondaire est considérée comme un investissement que vous souhaiterez peut-être vendre à l’avenir, il est essentiel de vérifier auprès des autorités locales tout développement prévu dans la région. Il serait malheureux de découvrir quelques années plus tard qu’un grand hôtel a été construit et qu’il vous bloque la vue, ou que des travaux de construction en cours et d’autres bruits ruinent la maison de vos rêves. Il est encore pire de découvrir que vous ne pouvez rien faire, car tout est légal.

Pour vous sentir chez vous, choisissez soigneusement votre quartier, car vous préférerez peut-être vivre dans une communauté internationale plutôt que d’être entouré de vos compatriotes.

Il est utile de se faire une idée des loisirs disponibles dans la région ; Majorque, par exemple, offre un large choix d’activités qui conviennent à tous, quels que soient l’âge et le sexe.

Plus important encore, vérifiez les différents types de plages et leur distance par rapport à vous. Quand elles sont susceptibles d’être les plus fréquentées, quelles sont les nationalités susceptibles de les fréquenter et leur sécurité globale ?

Tous les points mentionnés ci-dessus sont interconnectés et chacun d’entre eux a une incidence sur les choix que vous faites pour vous sentir heureux et en sécurité, tout au long de votre séjour dans votre propriété.

e. Visite de la zone et des propriétés

Après avoir rassemblé des informations sur la région et sélectionné une liste de propriétés appropriées, il est temps de planifier votre visite, mais avant d’acheter un billet d’avion pour Majorque, choisissez la bonne saison quand les conditions météorologiques sont au rendez-vous. Vous devez vous assurer que vous serez en mesure de vérifier tout ce que vous aviez prévu et que les quelques jours de pluie à Majorque ne gâcheront pas votre première visite et ne vous laisseront pas une impression négative.

N’oubliez pas de demander des photos précises aux agents immobiliers, afin de savoir à quoi vous attendre lors de vos visites des propriétés.

Ensuite, passez un peu de temps dans la région qui vous plaît le plus et parlez à la population locale afin de vous aider à prendre la bonne décision.

f. Profitez de votre visite pour poser des questions et tout vérifier

Il est maintenant temps de visiter la propriété, nous vous recommandons de demander les informations suivantes au agents : 

1. Les plans généraux et une description de la propriété, ainsi que de ses services publics (eau, gaz et systèmes de chauffage) s’ils sont disponibles

2. Une brève description de la propriété, des installations et des services, si disponibles

3. Une brève description des matériaux utilisés pour la construction de la propriété

Ensuite, examinez les caractéristiques physiques de la propriété, et demandez des informations concernant :

1. la durée et la direction du soleil et le côté le plus venteux tout au long de l’année

2. l’emplacement des fenêtres nécessitant une protection saisonnière contre le soleil et le vent

3. la quantité de lumière que reçoit la propriété en hiver

4. l’humidité en hiver ; regarder les murs, les caves et les endroits à l’ombre

5. la date de la dernière rénovation de la propriété

6. l’âge des installations électriques et d’eau

7. l’approvisionnement en eau – est-il communal ou dépend-il de la livraison privée dans des véhicules ?

8. vérifier les niveaux de bruit

Enfin, si l’agent immobilier ou le vendeur est disponible, posez-lui toutes les questions pertinentes sur la propriété et son voisinage. Demandez des informations détaillées sur le processus avant et après l’achat et essayez de savoir qui seront vos voisins.

En résumé, le processus de recherche consiste à comparer, à examiner attentivement et à demander des informations pertinentes.

Vous pouvez contacter un agent immobilier chaque fois que vous en avez besoin et vous pouvez demander à un géomètre de vous fournir un rapport professionnel détaillé, ou vous pouvez tout faire vous-même, bien que cela soit moins recommandé. Les statistiques indiquent qu’il est facile de perdre beaucoup de temps et d’argent.


Julia

Content @CasafariRE – property search for pros. Formerly fintech, international student exchange. Alum @ University of Latvia with a Master degree in Language Studies. In my free time I am practicing yoga, hiking, reading, travelling and learning about different cultures.

Daily, we track 180.000+ property changes in Spain, Portugal, France, etc.

Be the first one to know about price changes, new and sold listings.