Description des annonces immobilières : les meilleures pratiques et les incontournables à connaître

Share

Avez-vous déjà lu la description d’un bien immobilier qui vous a fait bâiller ? Ou une annonce si simple et incomplète qu’elle aurait presque pu s’adapter à n’importe quel bien 

Dans cet article, vous verrez comment construire une meilleure description d’annonce immobilière, les choses à faire pour attirer rapidement les acheteurs potentiels et les choses à ne pas faire, afin que vous puissiez éviter de commettre les mêmes erreurs que vous voyez si nombreuses sur les portails immobiliers.

Les éléments indispensables à la description de votre annonce immobilière

Commençons par ce qui ne doit pas manquer dans la description de votre annonce. N’oubliez pas de rassembler l’intégralité des informations suivantes avant d’inscrire votre bien sur un portail immobilier.

Informations de base

Il s’agit du type d’informations que tout acheteur ou locataire potentiel recherche avant toute autre chose. Elles comprennent :

  • Le nombre de pièces
  • le nombre de salles de bains
  • le nombre de mètres carrés de la propriété
  • les équipements ménagers inclus dans l’offre
  • La mention meublé ou non
  • L’année de construction
  • vos coordonnées
  • le prix demandé.

De nombreux portails proposent un emplacement spécifique pour ajouter tous ces détails, mais si celui que vous utilisez ne le fait pas, n’oubliez pas de les mentionner dans la description de votre annonce immobilière.

Caractéristiques qui ajoutent de la valeur à la propriété

Pour séduire votre marché cible, ne vous arrêtez pas à la description de votre annonce seulement une fois que vous avez couvert les éléments de base : parlez de ce que l’endroit offre et que les autres biens n’ont pas forcément pour le rendre avantageux.

Les récentes mises à jour effectuées, les rangements et les équipements de cuisine installés, la climatisation et/ou le système de chauffage intégré, le certificat d’efficacité énergétique aux normes et bien d’autres choses encore : tous ces attributs peuvent être considérés comme des éléments qui incitent les acheteurs potentiels à choisir votre propriété plutôt qu’une autre, provenant d’une autre agence.

Emplacement et informations sur les environs

L’emplacement d’un bien immobilier est une information tellement importante que la plupart des gens commencent leurs recherches en définissant sur les moteurs de recherche où ils veulent vivre, en premier lieu. Il ne s’agit donc pas d’un élément à négliger.

Si possible, indiquez l’adresse complète de la propriété dans la description de votre annonce. Lorsqu’il s’agit d’une rue qui s’étend sur la  longueur, par exemple, cela aidera les acheteurs potentiels à comprendre dans quelle zone se trouve le bien et combien de temps ils devront marcher pour atteindre le moyen de transport le plus proche, par exemple.

Et n’oubliez pas que les environs ont aussi leur importance ! Dressez la liste de ce qui se trouve à proximité et qui pourrait intéresser votre clientèle cible. Écoles, hôpitaux, pharmacies, moyens de transport, rues commerçantes, espaces verts, tout cela peut contribuer à donner de la valeur à la propriété, aux yeux d’un acheteur.

Parler du quartier dans lequel se trouve la maison ou des environs proches peut également être intéressant, surtout si votre public cible est composé d’étrangers. Faites-leur savoir pourquoi le quartier est un endroit où il fait bon vivre, quelles sont les principales caractéristiques du lieu et si les propriétés des alentours ont récemment pris de la valeur. Après tout, tout le monde veut savoir s’il investit son argent correctement.

La lumière naturelle

La lumière naturelle illumine l’humeur des habitants d’un lieu, réchauffe un endroit pendant les mois les plus froids et peut même permettre d’économiser beaucoup sur les factures d’énergie. Pour les raisons mentionnées ci-dessus, c’est donc un élément également apprécié par les acheteurs potentiels.

Si le logement de votre client bénéficie de beaucoup de lumière naturelle, faites-le savoir dans la description de votre annonce immobilière ! Dites-leur à quelles saisons de l’année la propriété bénéficie le plus de la lumière du soleil, dans quelles zones le soleil frappe le matin ou l’après-midi et, bien sûr, ajoutez de belles photos ensoleillées comme preuve.

Installations de l’immeuble

Si vous essayez de vendre un bien situé dans un immeuble moderne doté de nombreuses commodités pratiques, faites-le savoir aux acheteurs ! Une buanderie, des ascenseurs (surtout dans les villes avec centres historiques anciens), une piscine ou des places de parking peuvent rendre une propriété moyenne beaucoup plus pertinente et faire la différence qui convaincra le client.

Les caractéristiques qui correspondent au profil de votre client

Réfléchissez à qui est votre acheteur potentiel. S’agit-il d’une famille avec enfants ou d’un entrepreneur célibataire ? Ce type de propriété est-il généralement vendu à des couples âgés ou à des jeunes couples ? S’agit-il généralement de locaux ou d’étrangers ?

En fonction de la cible que vous souhaitez atteindre, mettez en avant les attributs qui rendent l’endroit parfait pour eux  en adaptant le vocabulaire. Il peut s’agir d’une pièce qui sert à la fois de bureau à domicile et de chambre d’amis, d’un espace extérieur qui convient à la fois aux animaux domestiques et aux enfants, d’un concept ouvert qui permet aux propriétaires de recevoir des visiteurs tout en cuisinant, et ainsi de suite.

Les meilleures photos possibles

De meilleures photos rendent les acheteurs potentiels plus intéressés par la propriété et plus disposés à réserver une visite. De plus, elles peuvent faire paraître l’endroit plus grand, plus accueillant et plus attrayant en un seul coup d’œil, ce qui est difficilement réalisable avec la description de votre annonce. Le proverbe avait raison : une image est souvent plus éloquente que quelques mots.

Donc, si vous en avez l’occasion et si le client l’accepte, prévoyez des photos professionnelles et diffusez-les sur les portails, avec la description de votre offre immobilière, pour augmenter vos chances de vendre plus rapidement.

Comment rédiger une description d’annonce immobilière : les meilleures pratiques

Maintenant que vous savez tout ce que doit contenir votre description d’annonce, voyons comment présenter toutes les informations que vous avez à offrir.

Ne faites pas une liste de caractéristiques, parlez plutôt des avantages.

« Espace cuisine entièrement équipé et intégré au salon. Deux chambres à coucher, deux salles de bains. Place de place de parking disponible. » Ennuyeux, non ? Une description d’annonce immobilière telle que celle-ci pourrait être tellement mieux !

Essayons à nouveau.

« L’espace cuisine entièrement équipé, intégré au salon et prêt à recevoir la famille pour un déjeuner ou des amis pour un dîner les weekends, est le cœur de cette propriété. Vous trouverez tout l’espace dont vous avez besoin dans la grande chambre principale et la deuxième pièce, qui peut être utilisée comme bureau à domicile pour les professionnels en télétravail, comme chambre d’amis ou pour accueillir un enfant dans la famille. Vous pouvez également compter sur un espace de garage pour y ranger des vélos, une voiture ou même stocker des équipements tels que la poussette de l’enfant ou une planche de surf. »

Beaucoup mieux !

L’idée est de ne pas se contenter de lister les caractéristiques, mais d’aller plus loin en mettant en avant les avantages de disposer de tout cela. Pour charmer les acheteurs potentiels, il ne s’agit pas de ce que le bien a à offrir, mais de la transformation qu’il peut apporter pour qu’il s’y projette : pensez toujours à la façon dont l’endroit peut rendre la vie des acheteurs plus facile, simplement meilleure.

Suivez une structure pour présenter les informations

Le respect d’une sorte de scénario peut vous aider à vous concentrer sur la façon de fournir les informations de manière à attirer davantage l’attention. Voici une suggestion :

  • Commencez par une phrase forte

Pour un titre court, essayez de répondre à la question : à qui s’adresse cette maison ? Faites en sorte que les gens s’identifient dès le départ à ce que la propriété offre.

  • Décrivez le lieu

Parlez-en avec du  détail sans longueurs, les installations de l’immeuble, les environs et tous les sujets dont nous avons parlé, en racontant une histoire charmante, qui donne une idée de ce que serait de vivre dans une telle propriété chaque jour. 

  • Ajoutez un appel à l’action

Motivez votre cible à agir, qu’il s’agisse d’un appel téléphonique, d’un contact par message ou d’une réservation pour une visite.

Évitez les expressions négatives

Pendant que vous racontez l’histoire, évitez d’utiliser des expressions qui donnent l’impression que le bien a besoin d’être réparé : cela peut faire fuir les acheteurs potentiels avant même qu’ils aient visité les lieux. Voici quelques expressions à supprimer de votre texte :

  • Besoin d’entretien
  • A voir absolument pour connaître son véritable potentiel
  • Projet parfait pour un bricoleur
  • Une excellente maison pour jeune investisseur

Parlez la langue de votre audience

La règle est simple : n’utilisez pas le jargon de l’immobilier. En effet, si votre client ne comprend pas le type de mots que vous choisissez, il ne comprendra pas votre message. 

Tenez-vous-en à des mots simples, compréhensibles par tous, afin de n’exclure personne de votre liste de visiteurs.

Faites preuve de créativité et d’inspiration pour rendre toutes les annonces uniques

Suivre une structure fixe peut être utile pour vous aider à organiser vos pensées afin de créer de meilleures descriptions d’annonces immobilières, mais évitez de créer toujours la même copie ! Chaque description doit être adaptée pour décrire les meilleurs attributs du lieu et tenir compte du marché cible de cette propriété. 

Lisez donc d’autres descriptions intéressantes, des synopsis de films, des livres créatifs, recherchez des adjectifs différents pour stimuler votre créativité et vous inspirer. Faites de chaque description d’annonce la meilleure !

Veillez à ne pas exagérer

En parlant d’adjectifs, vous devez trouver un équilibre entre l’absence de détails et l’excès d’éloges. Si le fait de n’utiliser aucun adjectif peut rendre difficile la narration d’une histoire intéressante, en ajouter trop pourrait rendre votre public cible suspicieux et méfiant quant à la vérité qui se cache derrière.

De plus, lorsque vous faites une multitude de compliments sur une propriété qui ne mérite pas tout cela, un acheteur potentiel pourrait se sentir frustré lors de la visite.

Donc, pour résumer, apportez des adjectifs véridiques à votre copie, ceux qui décrivent correctement et enrichissent la propriété. Pas trop, ni trop peu. 

Ajoutez des informations visuelles supplémentaires

Toute ressource visuelle supplémentaire peut aider les acheteurs potentiels à se sentir plus motivés pour réserver une visite. Investissez donc dans la création de visites virtuelles (particulièrement utiles pour ceux qui ne peuvent pas être présents), de vidéos montrant des détails, en ajoutant le plan de la propriété comme l’une des images de votre annonce et toute autre image qui pourrait aider à conclure la vente. 

Relisez-vous et corrigez

La description de votre annonce immobilière est maintenant presque prête à être publiée. Avant d’appuyer sur le bouton de publication, buvez un café, faites place nette dans vos pensées, puis relisez votre texte avec un  regard neuf pour vous assurer que vous n’avez rien oublié d’important. 

Et puisque c’est le moment de modifier ce qui est nécessaire, vérifiez si votre grammaire et votre orthographe sont correctes, afin d’augmenter la crédibilité de votre annonce.

Photo par Glenn Carstens-Peters sur Unsplash

Daily, we track 180.000+ property changes in Spain, Portugal, France, etc.

Be the first one to know about price changes, new and sold listings.