Property Market Insights for Spain blog category cover photo at casafari real estate business intelligence price comparison

Property Market Insights

Le Big Data pour améliorer le cycle d’investissement immobilier

Ce mois-ci, l’une des principales agences immobilières de luxe à Ibiza a écrit un article sur la façon dont le Big Data aide les agents immobiliers à prendre des décisions plus rapides et meilleures. Casafari a développé une plateforme permettant aux agents de tirer le meilleur parti de l’utilisation des données dans leur processus de transaction. Découvrez pourquoi les données sont importantes et comment vous pouvez améliorer le cycle de vie de votre portefeuille.

Amélioration de la prise de décision

Il est de notoriété publique que la connaissance et la compréhension du cycle de l’immobilier et de sa véritable interprétation sont la clé pour prendre de meilleures décisions fondées sur des données qui peuvent faire gagner du temps et de l’argent. Qu’il s’agisse d’un achat privé ou d’un investissement dans l’immobilier, il est désormais essentiel de comprendre les tendances du marché et le cycle de formation des prix.

Traditionnellement, le prix des propriétés ou des terrains était peu accessible et il n’était pas possible, en ne disposant que de données structurées, de déterminer la situation globale en temps réel. Actuellement, la situation a considérablement changé grâce au Big Data qui nous permet de capturer et d’analyser d’énormes quantités de données pour découvrir des tendances et des modèles.

L’évolution du marché de l’immobilier s’est accélérée et les cycles se sont développés si rapidement en quelques années seulement. Il n’est plus possible de voir seulement la “photo” du moment et de pouvoir prendre de grandes décisions. Il est nécessaire d’analyser le changement, la tendance et, surtout, de remarquer le mouvement. Il est essentiel de voir l’ensemble de la “vidéo” plutôt que la seule “image” du moment donné.

On a toujours dit que le plus important lors de la phase d’investissement est de très bien choisir l’emplacement du bien, comme le dit le célèbre mantra répété : emplacement, emplacement, emplacement… Désormais, le Big Data nous permet d’analyser des informations plus dynamiques et complexes.

Outre l’emplacement du bien, nous sommes désormais en mesure d’observer les tendances du marché, de déterminer où ces tendances se déplacent et d’obtenir des informations tangibles. Cela nous permet d’utiliser le Big Data pour prendre des décisions stratégiques, pour mieux comprendre le moment approprié et décider si c’est le meilleur moment pour investir, plutôt que de prendre des décisions fondées sur les meilleures pratiques et les expériences précédentes.

Une analyse minutieuse du Big Data peut également nous aider à identifier les bons clients et à fournir des services meilleurs et plus personnalisés en améliorant la précision des courriels ou même des activités de marketing générales, et donc à réduire les coûts de l’entreprise.

Analyse des biens immobiliers

Comme nous l’avons vu plus haut, le Big Data est en plein essor et transforme le secteur en créant des opportunités infinies lorsqu’il s’agit d’analyser les modèles de marché et d’essayer de comprendre si la propriété vaut l’investissement. Lors de la sélection d’un bien ou d’un terrain spécifique à vendre, il est possible d’analyser l’emplacement, les quartiers, les résidences ou les modèles de vente et donc de réduire le risque d’acheter ou d’investir dans le mauvais bien.

Le Big Data fournit une estimation de la valeur de la maison en comparant des propriétés ou des parcelles similaires dans une zone donnée. Il démontre la tendance des prix de vente en comparant les caractéristiques de la zone, le ménage familial, la valeur actuelle et future de la maison, la superficie de la propriété, les vues (par exemple, montagnes, ville, océan), le nombre de chambres à coucher et d’autres commodités importantes.

Le Big Data le plus récent a permis aux promoteurs immobiliers de fournir ces informations aux acheteurs potentiels, de comprendre ce qui se vend le mieux et de développer leurs activités de la manière dont le client souhaite les percevoir.

En résumé, le Big Data est porteur de grandes promesses. Son utilisation offre de nombreux avantages aux promoteurs immobiliers, comme la possibilité de mieux comprendre le comportement des clients et de repérer les tendances et les schémas dans le cycle d’investissement, d’améliorer le service à la clientèle, ce qui réduit définitivement les dépenses de l’entreprise et affine le processus de prise de décision.

Cependant, il est assez difficile de tirer le meilleur parti de l’analyse, d’extraire et de comprendre les corrélations et les relations de cause à effet qui sont intégrées dans les grandes données. Tout d’abord, l’interprétation erronée des données est assez courante, car elles révèlent les actions et les activités qui ont eu lieu, mais elles ne peuvent pas vous dire pourquoi elles se sont produites ; par conséquent, les hypothèses conduisent souvent à de fausses corrélations.

L’une des façons de réduire la différence entre le Big Data et l’analyse est d’inclure un humain dans le mélange. La technologie n’en est pas encore au stade de pouvoir analyser les résultats et prendre des décisions sans intervention et jugement humains.


Julia

Content @CasafariRE – property search for pros. Formerly fintech, international student exchange. Alum @ University of Latvia with a Master degree in Language Studies. In my free time I am practicing yoga, hiking, reading, travelling and learning about different cultures.

Daily, we track 180.000+ property changes in Spain, Portugal, France, etc.

Be the first one to know about price changes, new and sold listings.